[./activenonviolence.html]
[./missions.html]
[../ecole_elementaire.html]
[../mondiale_paix.html]
[./cpnonviolanceactive.html]
[../bullnouvelles.html]
[../collaborateursnationaux.html]
[../collaborateursnationaux.html]
[../joindre_rtw.html]
[./missions.html]
[./accueils.html]
[mailto:planetepeace@gmail.com]
[../inscrip_ecole.html]
[./inscripcourse.html]
[./educnonviolence.html]
[../conference_web.html]
[./actions_nonviolentes.html]
[./missions.html]
[Web Creator] [LMSOFT]

L'estime de soi est liée à la représentation de soi. La représentation de soi est influencée par nos pensées et nos sentiments.

 Pour que les enfants et les élèves puissent exprimer le meilleur d'eux-mêmes, ils doivent avoir l'opportunité d'apprendre le meilleur en eux- mêmes, donner le meilleur d'eux-mêmes tout en recevant le meilleur des autres.

 La course le Défi Non-violent permet aux élèves de renforcer leur estime de soi en participant au développement d'une conscience pour la non- violence globale.

Les élèves contribuent avec les kilomètres courus, marchés et dansés à la protection de l'éducation, des élèves et des éducateurs en zones de conflits.



 

Les principes de l'Action Non-violente

La violence n'est pas une méthode efficace pour combattre l'injustice et une situation d'intolérance. La violence se recycle toujours dans un nouveau problème ou un nouveau conflit.  Ce sont les nouvelles générations qui hériteront de tous ces nouveaux problèmes.

Justifier l'utilisation de la violence d'un clan lors d'un conflit justifie la violence de tous les clans. La méthodologie de l'action non violente offre l'une des meilleures alternatives pour un réel changement.

Pourquoi la non-violence?

Parce qu'elle indique la fin de l'injustice, la fin de la discrimination et des agressions. Évidemment, les problèmes et les conflits ne disparaîtront pas du jour au lendemain, mais ce sont plutôt les manières de faire et d'agir qui changeront. La non-violence active se pratique par la dénonciation de toutes les formes de violence et de discrimination. L'éducation à la non-violence s'inspire des bases de la pédagogie de la non-violence active : «Apprends à résister à la violence qu'il y a en toi et en dehors de toi», «Apprends à traiter les autres de la manière dont tu veux être traité».

Les principes de l'action non-violente constituent un ensemble de recommandations ou de maximes qui rappellent certaines règles du comportement contribuant à l'amélioration de la vie quotidienne.

«Ces principes ne sont pas pensés comme des prescriptions de type moral ou juridique, mais comme des constantes et des forces qui agissent en tant qu'action ou en tant que réaction selon l'emplacement de celui qui agit.» (Mario Rodriguez Cobos, Silo, conférence Centre Scandivane, Reykjavic, 13 novembre 1989)

Les principes de l'action non-violente

Les écoles inscrites au programme recevront une animation-classe sur un principe deux fois par mois pendant six mois. À partir de janvier 2016  (12 principes)

Défi Non-violent
Réseau international humaniste 2015. ©
  
Quelques exemples de principes :

Le principe de proportion

- Les choses sont bien lorsqu'elles marchent ensemble et non isolément.

Ce principe explique que si poussés par un objectif, nous dérlglons toute notre vie, l'obtention du résultat recherché sera soumis à de nombreux accidents.

Le principe de l'action comprise

- Tu feras disparaître tes conflits lorsque tu les comprendras dans leur ultime racine et non lorsque tu voudras les résoudre.

Ce principe invite à éviter les improvisations. Souvent face à un conflit, presque toutes les personnes poussées par leur anxiété, se lancent à le résoudre sans en comprendre la racine.