[./activenonviolence.html]
[./missions.html]
[../ecole_elementaire.html]
[../mondiale_paix.html]
[./cpnonviolanceactive.html]
[../bullnouvelles.html]
[../collaborateursnationaux.html]
[../collaborateursnationaux.html]
[../joindre_rtw.html]
[./missions.html]
[mailto:humaniser@hotmail.com]
[mailto:planetepeace@gmail.com]
[../inscrip_ecole.html]
[./inscripcourse.html]
[./educnonviolence.html]
[../conference_web.html]
[./actions_nonviolentes.html]
[./missions.html]
[Web Creator] [LMSOFT]

Photo : Conseil permanent de la non-violence 

Programme communautaire
Premier constat: apprendre à reconnaître les différentes formes de violence qui touchent la société et les individus; apprendre à reconnaître les facteurs qui maintiennent la violence.

Proposition: 1- diagnostic du milieu (identification des facteurs qui maintiennent la violence) ; 2-  plan d'actions pour faire régresser les facteurs  3-  programmes et projets  4- période d'évaluation ; 5 - ajustements.

Formation et cours: durant la période d'implantation et d'évaluation, des formations sont offertes aux organisations communautaires, aux parents et responsables municipaux. La communauté peut choisir d'implanter un Conseil Permanent (CPNV) pour la non- violence active et s'approprier les pratiques de la non- violence Active et soutenir la non-violence pour l'ensemble de la communauté.
Réseau International Humaniste 2011.
Défi Non-violent
Conférence discussion
Choisir l'action non-violente
Thèmes :
  
  • le paysage social et culturel (l'omiprésence de la violence et la valorisation de l'action violente) ;
  • les frustrations et  les pressions sur les nouvelles générations; l'action personnelle et sociale non- violente;
  • l'action des grands ensembles
Les facteurs qui maintiennent la violence
Les facteurs personnels : Tensions nerveuses, manque de confiance, impulsions, frustrations,  mémoires douloureuses,  contradictions, absence de sens dans la vie.
Les facteurs relationnels provenant de l'environnement: l'individualisme, la compétitivité, le ressentiment, l'isolement, le manque de communication dans la famille, au travail et les fragmentations sociales.
Les facteurs et acteurs du système global: la déshumanisation des valeurs sociales, les modèles de bonheur impossible à atteindre, le culte de la personnalité, l'injustice sociale, la guerre, la pauvreté, etc.
Études et expérimentations de réponses non-violentes possibles:
Les facteurs personnels: nous revoyons les expériences personnelles de violence; nous apprenons à résoudre des problèmes à partir des stratégies non-violentes; les pratiques de relaxation; la respiration;  les vertus personnelles; la gymnastique corporelle et mentale; la confiance en soi et la cohérence entre «l'acte de penser, de sentir et d'agir».
Les facteurs relationnels provenant de l'environnement: l'action non-violente reposant sur l'empathie et les références internes, la non-discrimination, la reconnaissance de l'autre et de ces vertus, la communication non-violente, l'organisation communautaire et le développement solidaire.

Les facteurs et acteurs du Système Global: l'humanisation des valeurs, des institutions, la communication à travers un réseau mondial d'alternatives non-violentes face à un système violent.

Réseau international humaniste 2014. ©